Sans surprise une nouvelle vague d’annulation chez Netflix

Teenage Bounty Hunter et Glow rejoignent la longue liste de séries annulées par Netflix. Leur récente annulation, malgré les critiques positives, ravive le débat sur la stratégie de diffusion du géant du streaming.

L’univers de la série un marché bien en place

Dans l’univers de la binge culture et du streaming, la série devient un marché rude et compétitif. C’est au network qui en produira le plus par an. Mais cette nouvelle façon de consommer la série pose un réel problème. S’il y a quelques années, une série pouvait faire peu d’audience à ses débuts et s’améliorer avec le temps, aujourd’hui c’est quasi impossible. Seul le pic d’audience compte. La stratégie marketing du géant du streaming Netflix est alors toute trouvée : il doit produire un grand nombre de nouvelles séries pour attirer toujours plus d’abonnés. Ce sont donc uniquement les séries avec une forte audience dans les 28 premiers jours qui survivront aux vagues succésives d’annulation. Certaines séries comme Strangers Things ou Orange is the new black deviennent parfois, une sorte d’égérie pour la plateforme. La forte médiatisation de ces séries leur assure donc une pérénnité au sein du Network. Les séries Netflix avec une fanbase bien en place n’échapperont pas à l’annulation, car ils ne sont pas assez nombreux à regarder. On se souvient tous de l’annulation de Sense8 après seulement deux saisons en 2018.

Mais, la stratégie Netflix ne s’arrête pas là..

Netflix ou l’art du baiting

Dans une ambiance actuelle axée sur la représentation et la diversité sur nos écrans, Netflix joue ses pions coup après coup d’une main de maître. C’est sans surprise que les 2/3 des séries annulées par Netflix ont, soit un personnage de couleurs ou membre de la communauté LGBT+ en tant que personnage principal.

Alors, oui bien sûr quand une série est annulée les fans crient à l’injustice mais au-delà de la passion du débat, on ne peut que s’interroger sur le type de séries annulées par Netflix. Il semblerait que Netflix vise les communautés en manque de représentation pour s’assurer toujours plus de nouvelles audiences. La plateforme de streaming fait donc clairement le choix du profit et des data, et ne soucie guère de leur audience. La relation fanbase-chaine de télévision/diffusion de la série n’existe quasiment plus. On comprend bien que la qualité de ce qui est produit importe peu, le facteur primordial est l’audience. On se souviendra des 4 saisons plus que discutable de la série 13 reasons why.

Le streaming a peut-être changé notre façon de regarder la télévision, mais pour ce qui est du contenu ce n’est pas la révolution attendue. Bien sûr l’audience est un facteur essentiel, mais l’audience n’a pas toujours raison. On se rappelera des débuts difficiles de la série The office aux Etats-Unis, qui pourtant aujourd’hui, est une référence. En attendant un changement des pratiques, il suffira de s’assurer un large public pendant les 28 premiers jours de diffusion pour obtenir une saison 2 chez Netflix.

Une réflexion sur “Sans surprise une nouvelle vague d’annulation chez Netflix

  1. Jadis le film avait pour but de sensibiliser sur des thèmes sociétaux ou annoncer des révolutions à venir de manière à préparer l’opinion public. Aujourd’hui il semble que la priorité est l’audimat avec la recherche de toujours plus d’abonnés. En plus certaines communautés sembles être stigmatisées.
    Netflix est devenu en ces temps troublés, les jeux de cirque des gladiateurs, chargés d’occuper les esprits et de formater l’opinion, dès le jeune âge…

    J'aime

Répondre à Charlery LABEAU Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s