Aix-en-Provence : opposition entre pro et anti PMA

Le week-end dernier, le collectif de la Manif pour tous appelait à manifester un peu partout en France contre ce qu’ils appellent le “business de la procréation”. Un cortège d’environ 400 personnes s’est donc réunis à Aix-en-Provence, ce samedi 30 janvier, et a été accueilli par des contre-manifestants, qui eux soutiennent la PMA pour tous.

L’appel à contre-manifester a été lancé par le collectif Rainbow shlag sous le slogan de « Manif pour degun”. Une centaine de personnes, pour sa grande majorité des jeunes et pour la plupart membre de la communauté LGBT+, ont répondu à cet appel. En parallèle et en soutien à l’appel de Rainbow Shlag, le groupe féministe les colleuses d’Aix ont tapissé les murs de la ville de différents slogans faisant écho à la manifestation du jour. 

Sous le regard à la fois inquisiteur et perplexe des Aixois, les deux groupes s’invectivèrent pendant près de deux trois heures sous la pluie. Les anti PMA scandaient « La PMA, on n’en veut pas ». Du côté des contre-manifestants, on pouvait entendre certains slogans comme “PMA pour toustes” ou encore “Marre de cette société qui ne respecte pas les trans, les gouines et les PD ». La police avait ordre formel de contenir et d’encadrer la contre-manifestation non déclarée. L’espace d’un instant, la situation auraient pu s’envenimer lorsque les forces de l’ordre ont tenté de disperser la foule des opposants sur le cours Mirabeau. Les hostilités se sont terminées sans heurts sur le parvis du Palais de Justice.

Un conflit de génération ?

Pas vraiment. Même s’il est vrai que le cortège de la Manif pour tous rassemblait des personnes d’un certain âge. Des jeunes étaient également présents dans le cortège. Certains parents ont même bravé le froid et la pluie avec leurs enfants en poussette ou en bas-âge. Un rendez-vous en famille donc pour protéger ce qu’ils perçoivent comme un “don” expliquait l’un des manifestants. Ce qui se joue ici est un conflit idéologique profond qui ne cesse de diviser les Français. Une opposition formelle et catégorique sur ce que constitue la famille. Quoiqu’il en soit, Emmanuel Macron et son gouvernement ont promis de trancher la question et d’élargir la PMA à toutes les femmes, avant l’été 2021. Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent certes, mais il est grand temps de conclure ce débat initié par les lois bioéthiques du 29 juillet 1994. 

Une réflexion sur “Aix-en-Provence : opposition entre pro et anti PMA

  1. Article fort intéressant qui porte sur un point fondamental de l’évolution de notre société. Enfin une bouffé d’oxygène sous le poids étouffant de la pandémie sanitaire qui est le sujet principal du gouvernement et des médias

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s